9. Rapport d’activité année 2016-2017 Chorale africaine

Présentation de la Chorale Africaine

La Chorale Africaine a été créée en 2009. Elle est composée de membres venant d’horizons divers. Contrairement à ce que son nom pourrait laisser penser, elle n’est pas une chorale d’Africains, car elle est ouverte à tous. En témoignage la présence en son sein des personnes venant d’Europe.

Les membres de la Chorale Africaine au cours de l’année écoulée étaient :

Maître de Choeur :

  • Silvain SANA, basse et organiste (Burkina Faso)

Instrumentistes :

  • Xavier-Jean KEITA, djembé et basse (Sénégal)
  • Anne LACOMBE, pianiste et alto (France)
  • Sylvain DESSANE, violoniste (France)

Chanteurs :

  • Grâce MBOUA, soprano (Cameroun)
  • Irma MBOUA, soprano (Cameroun)
  • Jeanine BADIBANGA, soprano (RDC)
  • Nicaise HIOL, soprano (Cameroun)
  • Sylvie TABEU, soprano (Cameroun)
  • Hortense RABOT, soprano (France)
  • Tissène BADIBANGA, soprano et alto (RDC)
  • Brice BADIBANGA, alto (RDC)
  • Aminata SANA, alto (Burkina Faso)
  • Benedicte RABOT, alto (France)
  • Marie-Agathe BAHI, alto (Côte d’Ivoire)
  • Patrick TCHIDIMBO, ténor (Guinée)
  • Jean-Jacques BADIBANGA, ténor (RDC)
  • Josiane TCHIDIMBO, ténor (Cameroun)
  • Anne Laure MELINGUI, ténor (Cameroun)

Il est à noter que le curé de la paroisse (le père Vincent avant, et maintenant le Père Pierrot) en est membre d’office. A ce titre, il est informé des activités de la chorale et il y participe, notamment par l’apprentissage de certains chants, si son emploi de temps le lui permet. Les anciens membres de passage à La Haye se sont aussi spontanément joints à nous pour certaines animations.

La particularité de la Chorale Africaine est qu’elle est composée de familles entières (couples, parents, enfants). Elle fait une place de choix aux enfants qui en font partie intégrante. Elle se distingue surtout par son approche joyeuse de la liturgie, inspirée des messes africaines. Elle fait sienne l’exclamation du Psalmiste : « Dansez à la louange de son nom, jouez pour lui, tambourins et cithares » (Psaume 149, 3) ; « Louez-le par les cordes et les flûtes, louez-le par la danse et le tambour » (Psaume 150, 4).

Préparation et animation des messes

Le répertoire de la Chorale Africaine est riche et varié. La majorité des chants est en langues africaines (Burkina Faso, Cameroun, Centrafrique, RDC, Sénégal, Togo, Bénin, Côte d’Ivoire).

Certains de ses chants en français sont des compositions africaines. La quasi-totalité des chants en langues africaines n’ont pas de partitions et ne sont pas harmonisées. C’est le maître de choeur de qui les met sur  partition et les harmonise au besoin.

Les répétitions ont lieu en moyenne trois dimanches dans le mois – généralement après la messe dominicale quand celle-ci est à 9h15, ou avant la messe dominicale quand celle-ci est à 17h. En cas de besoin, des répétitions ad hoc sont organisées soit pour tout le groupe, soit par voix afin de mieux préparer certaines animations. Les répétitions ont généralement lieu au Petit Berger, mais également au presbytère ou dans des familles.

S’agissant des animations, durant l’année écoulée la Chorale Africaine a animé en moyenne une messe tous les mois. Voici la liste complète des animations:

  • Dimanche 2 octobre 2016
  • Dimanche 6 novembre 2016
  • Dimanche 12 février 2017
  • Dimanche 5 mars 2017 – premier dimanche de Carême
  • Dimanche 2 avril 2017 – sur invitation du Diacre Jouke, la Chorale Africaine est allée animer une messe à Houten (près d’Utrecht) pour la collecte de fonds en vue de soutenir des oeuvres sociales et humanitaires au Togo. Tous les membres de la chorale se son mobilisés et se sont déplacés à leur frais à Houten pour cette oeuvre de charité.
  • Veillée pascale du 15 avril 2017
  • Samedi 3 juin 2017 – messe de confirmation en animation conjointe avec la chorale AVe.
  • Dimanche 18 juin 2017 – messe de clôture de l’année
  • Dimanche 2 juillet 2017

Evaluation et perspectives d’avenir

Les membres de la Chorale Africaine se sont sentis encouragés et réconfortés dans leur engagement par le témoignage récurrent de paroissiens qui ont exprimé leur joie et leur satisfaction d’avoir prié avec nous pendant nos animations. Prier et faire prier la communauté ne constituent-ils pas l’unique raison d’être d’une chorale?

Comme toute oeuvre humaine, le travail n’a pas toujours été facile. Il n’a pas été non plus parfait.

La chorale a rencontré des difficultés diverses:

  • Départs de choristes: la chorale enregistre régulièrement des départs en raison du changement de pays des familles. Elle essaie de combler ce déficit par le recrutement de nouveaux choristes et surtout par la responsabilisation des jeunes qui la composent.
  • Charge de travail: les familles sont généralement trop occupées par les responsabilités professionnelles, le travail à la maison et les activités des enfants. Cela joue sur l’assiduité aux répétitions. Pour résoudre ce problème, des répétitions supplémentaires sont organisées. Les voix sont aussi enregistrées et envoyées aux choristes pour faciliter l’apprentissage.

En conclusion, la Chorale Africaine joue un rôle important dans la vie de la paroisse. Elle est à l’image de l’Eglise, c’est-à-dire ouverte à tous et tournée vers le monde. Elle est riche de la diversité des membres qui la composent. Elle continuera d’occuper la place qui est la sienne au sein de notre paroisse et de jouer son rôle, à savoir prier et faire prier la communauté dans la joie, la charité et la fraternité. Son ambition cette année est d’accroître son rôle et sa présence, surtout à l’occasion des évènements importants de la vie de la paroisse.

La Haye, 24 septembre 2017

Silvain SANA,

Responsable de la Chorale Africaine

Texte intégrale du rapport :

9- Chorale Africaine

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.