En marche vers Pâques | Mars 2020)

pdf-2

Le Pape François dans son message de Carême nous invite à nous « réconcilier avec Dieu, au nom du Christ » (2 Co 5, 20). Voici un passage où le Pape nous invite à rencontrer le Christ dans sa Parole et dans un cœur à cœur avec Lui.

« Il est salutaire de contempler plus profondément le Mystère pascal, grâce auquel la miséricorde de Dieu nous a été donnée. L’expérience de la miséricorde, en effet, n’est possible que dans un ‘‘face à face’’ avec le Seigneur crucifié et ressuscité « qui m’a aimé et s’est livré pour moi » (Ga 2, 20). Un dialogue cœur à cœur, d’ami à ami. C’est pourquoi la prière est si importante en ce temps de Carême. (…/…)

En ce temps favorable, laissons-nous donc conduire comme Israël dans le désert (cf. Os 2, 16), afin que nous puissions enfin entendre la voix de notre Époux, pour la faire résonner en nous avec plus de profondeur et de disponibilité. Plus nous nous laisserons impliquer par sa Parole, plus nous pourrons expérimenter sa miséricorde gratuite envers nous ».

Avec CVX (Communauté de Vie Chrétienne) nous avons préparé des pistes inspirées de la spiritualité ignatienne pour nous aider à méditer cinq évangiles de Carême, personnellement ou bien entre paroissiens. Ces fiches sont accompagnées de citations du pasteur et théologien Dietrich Bonhoeffer, qui parlait du défi de vivre de Dieu dans un monde sans Dieu et comme Ignace de Loyola invitait à « Chercher et trouver Dieu en toutes choses ».

Vous trouverez ces fiches en pièce-jointe.

La méditation d’un passage de la Bible, c’est cette écoute intérieure, jour après jour, d’une parole que l’on accueille comme nous étant adressée par le Seigneur, un appel à changer de vie pour s’ouvrir à une promesse. La vie de prière se transforme alors. De méditation de la Parole, elle devient contemplation de la vie du Christ, dans le désir de mieux le connaître intérieurement afin de mieux l’aimer et de le suivre en cherchant sa volonté.

Voir, écouter, sentir intérieurement quels sont les sentiments, les dispositions du Christ au long des mystères de sa vie, afin de demander la grâce de lui ressembler et d’être conformés à lui par son Esprit.

De manière très concrète, les équipes CVX nous invitent le samedi 7 mars au Petit Berger de 17h30 à 18h30 environ. Nous méditerons ensemble l’Evangile de la Transfiguration, sous la forme d’un dialogue contemplatif (démarche expliquée sur la dernière fiche). Nous sommes invités à partager ensuite un diner simple, tiré du sac (apporter un plat).

Nous proposerons la même démarche lors de deux messes du mardi soir à 18h30 au Presbytère, les 17 mars (la Samaritaine) et 24 mars (la guérison du paralytique à la piscine Bethzatha). Prévoir donc si possible de rester plus longtemps, jusqu’à environ 19h45 pour un dialogue contemplatif (le déroulement sera précisé  au retour du Père Pierrot).

Après trois mois, nous ressentons de plus en plus combien cette démarche spirituelle initiée par le Père Pierrot sur le thème « Seigneur, où demeures-tu ? » permet de réunir les forces vives de la paroisse, de partager nos richesses, de creuser nos désirs, de nous mettre à l’écoute de l’Esprit …

Envoyez-nous vos réactions et vos propositions par voie du formulaire ci-dessous.

Nous considérerons vos messages avec le Père Pierrot avec la discrétion requise et dans l’intérêt de la croissance spirituelle de la paroisse tout au long de ce jubilé.

En moi tout est sombre, mais en toi, Père, est la Lumière.
Je suis seul, mais tu ne m’abandonnes pas.
Je suis sans courage, mais le secours est en toi.
Je suis inquiet, mais la paix est en toi.
En moi habite l’amertume, mais en toi est la patience.
Je ne comprends pas tes voies, mais tu connais mon chemin.
Dietrich Bonhoeffer

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *