Les sacristains

Le mot ‘sacristie’ comporte la racine sacer qui signifie sacré. Cela indique que la sacristie est une antichambre de l’église, l’endroit où l’on prépare la Messe dans une atmosphère calme, en cohérence avec ce qui va suivre. C’est pourquoi dans notre paroisse, la charge de sacristain est confiée d’office aux membres du conseil paroissial et ouverte à des volontaires pratiquants qui ont des contacts avec le prêtre et les membres du conseil, pour notamment faciliter la circulation des clefs de l’Eglise.

Dans le but d’apporter leur aide aux célébrants et aux enfants de choeur, les sacristains s’efforcent d’arriver une demi-heure avant le début de la messe pour ouvrir les portes de l’Eglise ainsi que les salles qui seront utilisées, allumer les lumières de l’Eglise ainsi que la sonorisation, retirer les nappes de protection qui recouvrent les autels et le mobilier dans le choeur et éventuellement changer les nappes aux couleurs liturgiques, sortir le Missel d’autel et le Lectionnaire, ouvrir les différents coffres, préparer les vases et les linges qu’ils déposeront sur la crédence. A la fin de la messe, soit les sacristains remettent tout en place et ferment l’Eglise, soit ils donnent un coup de main aux sacristains néerlandais pour la messe suivante. Ils ramassent la quête du jour pour la compter et faire un virement du montant correspondant sur le compte de la paroisse.

Un guide est mis à la disposition des sacristains. Par souci de sécurité, ce guide doit être à usage personnel.

Les nautoniers

Comme les sacristains, les nautoniers s’efforcent d’arriver un quart d’heure avant le début de la messe pour disposer les feuilles de messe, allumer tous les cierges dans le choeur, prendre au moins 4 paniers et trouver des enfants pour faire la quête (expliquer comment faire, les réunir au fond de l’Eglise et leur donner des consignes pour apporter les paniers au choeur), s’assurer que les lecteurs sont arrivés et, à défaut, trouver d’autres lecteurs et se placer au fond de l’Eglise pour distribuer les feuilles de chants.

Le nautonier assure en quelque sorte le service de l’accueil et de l’ordre au cours de la Messe. En effet durant la Messe, il se tient au fond de l’Eglise pour donner les feuilles de chants au retardataire et de là-bas, il peut intervenir discrètement dans l’assemblée pour quelque aide nécessaire ou pour faire des rappels lorsque le climat de recueillement et de prière est affecté par une nuisance qui se prolonge au-delà du supportable.

Le nautonier n’hésitera pas à faire appel à des enfants et à des jeunes qui lui apporteront volontiers leur aide.

Il existe également un guide pour aider à cette tâche de vigilance pour que la célébration liturgique se déroule dans de bonnes conditions.

La distribution de la communion

Ministère extraordinaire qui consiste à aider le prêtre à donner le Corps du Christ aux fidèles. Service humble et soigneux qui réclame une profonde dévotion à l’Eucharistie et un respect religieux de tout ce qui renferme les saintes espèces.

Le service est assuré par une équipe de volontaires, hommes et femmes dont plusieurs membres du conseil paroissial.

Les lectures

Il s’agit d’un ministère : proclamer la Parole de Dieu contenue dans les premières et deuxièmes lectures et éventuellement les psaumes.

Préparer les textes avec soin, lire posément, de manière claire et compréhensive et en faisant un bon usage de la dynamique et des moyens de communication … : par ma voix, Dieu parle aux oreilles et au coeur du croyant qui l’écoute.

Un service nécessaire en chaque célébration et pour lequel tous peuvent se porter volontaire ou être sollicités.

Les intentions de Prière Universelle

On se rappellera cette recommandation de l’apôtre Paul dont s’inspire le schéma de la série des intentions au cours de la prière universelle :

Je recommande avant tout qu’on fasse des demandes, des prières, des supplications, des actions de grâces pour tous les hommes, pour les rois et tous les dépositaires de l’autorité, afin que nous puissions mener une vie calme et paisible en toute piété et dignité. Voila ce qui est bon et ce qui plaît à Dieu notre Sauveur, lui qui veut que tous les hommes soient sauvés et parviennent à la connaissance de la vérité. 1 Tm 2, 1-4

La prière universelle nous permet d’accomplir cette fonction sacerdotale qui est éminemment christique puisque Jésus Christ est le seul médiateur entre Dieu et les hommes.

Dans la communauté, nous faisons appel à des volontaires qui, à la lumière des textes liturgiques et des événements proposent des intentions à la prière de l’assemblée. A défaut, c’est l’animateur qui se charge de rédiger et de faire lire les intentions de prière.

La garderie des petits

Au Bon Berger, il est prévu un lieu insonorisé, la Chapelle mariale. Les parents avec des jeunes enfants qui pleurent ou font du bruit peuvent y suivre la messe.

Cependant, en fonction de la disponibilité des mamans et en certaines grandes célébrations, un service de garderie sera mis en place.

Pour harmoniser l’accomplissement de ces différents services combien précieux, un agenda liturgique est établi et mis en ligne. En fin de semaine, chaque intervenant reçoit un mail de rappel, ce qui lui laisse le temps, en cas d’empêchement, de trouver un remplaçant.