Notre Paroisse organise chaque année une collecte de fonds pour soutenir des projets au profit de communautés ou familles dans le besoin.

La générosité des paroissiens est ainsi sollicitée pour soutenir notamment des projets de scolarisation, d’équipement, d’aménagement, etc.

Il revient au Conseil Paroissial de recueillir les propositions et d’allouer les fonds collectés aux projets retenus.

Dans le cadre de l’action carême 2023 notre paroisse envisage d’apporter son soutien à deux communautés et à un séminariste.

1.- La Société du Verbe Divin (SVD), Province Pays-Bas – Belgique, congrégation à laquelle appartient notre Père Curé. Actuellement une vingtaine de prêtres de huit (8) nationalités font partie de cette congrégation. Lorsqu’un prêtre, d’une nationalité autre que néerlandaise, intègre la province, il est primordial que celui-ci suive un programme d’intégration comprenant des compétences linguistiques en néerlandais. Alors que la province s’est agrandie avec une sixième Communauté religieuse internationale à Roosendaal ; deux prêtres suivent des études de langue à plein temps, auxquels s’est ajouté un prêtre venu de Madagascar cet été et un frère d’Indonésie qui est sur la liste d’attente pour intégrer la province.

En moyenne, les frais d’accueil et d’intégration d’un nouveau missionnaire s’élèvent à 15.000 €. Le Père Provincial sollicite l’aide de la Paroisse de Tous les Saints.

2.-L’Association St-Martin de Garoua, de la Communauté missionnaire des Oblats de Marie Immaculée au Cameroun-Tchad et Nigeria, fondée en 2005 par Philippe Seguin.

Les situations conflictuelles que connait le Cameroun (conflit armé dans l’ouest anglophone, menaces de Boko Haram au nord) ont entrainé des déplacements de populations, contraintes de tout abandonner. A Yaoundé, le Père Noël a accueilli des populations déplacées qui ont été installées sur le territoire de sa paroisse. La situation perdurant, l’Association St-Martin de Garoua envisage de permettre aux enfants des familles démunies de poursuivre leur cursus secondaire et primaire.

Pour cette phase, une vingtaine d’enfants a été retenue et leur prise en charge s’élève à 2 500 000 Fcfa, soit 3.800 €. Une sollicitation des paroissiens à Yaoundé a permis d’obtenir la somme de 1 000 euros. Une demande est parvenue à la Paroisse de Tous les Saints pour les 2.800 € restants.

3.- Frère KOULEMOU Cécé Nestor, ex-frère de la Communauté Saint Jean, sollicite une aide pour la prise en charge financière de sa formation au Séminaire Notre Dame de Namur en Belgique (frais de formation et achats de livres), qui s’élève à 974,67 €.

L’action carême de cette année a été clôturée en mai 2023. Les contributions des paroissiens et la quête du dimanche des rameaux ont donné un total de 5.116,52 euros.

Cette somme a été repartie par le Conseil paroissial entre les trois sollicitations qui ont été retenues pour cette année :

  1. Frère KOULEMOU : 1.000 euros
  2. St Martin de Garoua : 2.060,52 euros
  3. SVD : 2.056 euros.

Merci

Responsable :